Cartes marines : d'une technique à une culture. Actes du colloque du 3 décembre 2012

TitreCartes marines : d'une technique à une culture. Actes du colloque du 3 décembre 2012
Type de publicationActes de colloque
Année de publication2013
AuteursEmmanuelle Vagnon, Catherine Hofmann
VolumeCartes et géomatiques (revue du CFC) : 216
Pagination146
Date de parution2013/06
Notes

Résumés en anglais et en français.

1ère partie : fabrication des cartes marines et navigations européennes
- Ramon Josep Pujades i Bataller, “ The Pisana chart : really a primitive portolan chart made in the 13th century ?”, p. 17-32
- Philip Billion, “How did medieval cartographers work ? New insights through a systematic analysis of the visual language of medieval
portolan charts up to 1439”, p. 33-46
- Tony Campbell, “Why the artificial shapes for the smaller islands on the portolan charts (1330-1600) help to clarify their navigational use”, p. 47-66
- Joaquim Alves Gaspar, “From the portolan chart to the latitude chart : the silent cartographic revolution”, p. 67-78
 
2ème partie : les cartes marines à la croisée des savoirs géographiques
- Jean-Charles Ducène, « Le Portulan arabe décrit par Al-Umari », p. 81-90
- Frank Lestringant, « La Cosmographie universelle de Guillaume Le Testu (1556) : au croisement de la géographie savante et de la science nautique des portulans », p. 91-108
- Marica Milanesi « Peut-on se fier aux cartes marines ? Considérations sur le statut des cartes marines au XVIe siècle », p. 109-118
- Dejanira Couto, « Autour du globe ? La carte Hazine n°1825 de la bibliothèque du Palais Topkapi, Istanbul », p. 119-129.
- Svat Soucek, « Piri Reis : his uniqueness among cartographers and hydrographers of the Renaissance, p. 135-144.