Bach, Schumann, Romain Rolland, une chaîne d'affinités musicales : 371 chorals de Bach, partitions éditées en 1831 à Leipzig, annotées par Robert Schumann (fonds Romain Rolland)

TitreBach, Schumann, Romain Rolland, une chaîne d'affinités musicales : 371 chorals de Bach, partitions éditées en 1831 à Leipzig, annotées par Robert Schumann (fonds Romain Rolland)
Type de publicationArticle de colloque/conférence
Année de publication2014
AuteursSophie Renaudin, Hervé Audéon
Nom du colloqueLes conférences du Quadrilatère : Grandes collections et grands collectionneurs
Date de la réunion2014/03/18
OrganisateurInstitut national d'histoire de l'art ; Bibliothèque nationale de France
Lieu du colloqueParis, Institut national d'histoire de l'art, Auditorium de la Galerie Colbert
Résumé

L’œuvre romanesque et l’engagement intellectuel de Romain Rolland (1866-1944), justement célèbres, ont occulté son activité de musicologue et de musicien. Il fut pourtant le premier titulaire de la chaire d’histoire de la musique à la Sorbonne (1903-1911), un pianiste accompli et l’exégète inspiré de la création artistique dans ses ouvrages consacrés à Händel et Beethoven. Sa bibliothèque musicale, constituée au fi l d’intérêts très divers et conservée au département de la Musique depuis 1979, comporte notamment une petite collection de manuscrits et d’éditions anciennes, dont l’exemplaire des 371 chorals à 4 voix de J.S. Bach édité en 1831 chez Breitkopf und Härtel, minutieusement annoté par Robert Schumann, constitue peut-être la pièce maîtresse.